Quels sont les lieux où il est interdit / autorisé de vapoter ?

Aujoud’hui plus de 500.000 ont troqué le mégot classique contre l’élégante cigarette électronique. Dans cette optique le gouvernement a pris des mesures similaires à celles du tabac et ce par le renforcement de la loi de santé 2016 qui interdit le vapotage dans certains lieux publics et privés. Pourquoi interdit-on le vapotage en lieux publics et quels sont ces lieux ?

Pourquoi interdire le vapotage ?

La loi santé (d’après l’article 28) interdit l’utilisation de la cigarette électronique dans de nombreux établissements et lieux publics depuis 2007. En effet, vapoter ne peut pas être autorisé dans les espaces fréquentés par les mineurs comme les établissements scolaires. Vous ne pourrez pas par exemple l’utiliser dans les cours des établissements scolaires. Dans les bars, restaurants et lieux fermés, fumer une e-cigarette peut être prohibé pour des exigences de confort et de bien-être dédiés à la clientèle.

Vapoter est interdit dans les espaces fermés

Le vapotage dans les lieux publics peut être possible si le cadre est muni d’une terrasse. À l’intérieur aussi, si on ne vous l’a pas interdit via une signalétique explicite, vous pouvez également fumer sans aucun souci. Toutefois, vous pouvez  vous abstenir en vapotant en plein air. En tout cas cela dépendra de la direction et puis c’est à vous de voir si c’est accommodant de le faire ou pas. Dans les bars, si vous n’avez pas aperçu une signalétique ou qu’on ne vous l’a pas précisé, n’hésitez pas à vous en assurer ; cela vous épargnera les situations embarrassantes.

Dans les lieux de travail couverts ou fermés, la loi du 1er octobre 2017 interdit la cigarette électronique sauf dans les open-space, ateliers, salles de réunion, cantines, toilettes,…Dans d’autres lieux comme les bureaux individuels, locaux de travail non fermés ni couverts et autres espaces extérieurs, le dernier mot est à l’employeur lui-même. Il est par ailleurs bon à savoir que la législation ne s’applique pas à la cigarette  classique.

Dans les transports et stations

À l’échelle théorique, le vapotage sur les quais des gares et des stations de métro, ou dans les abribus, n’est pas proscrit selon la législation sauf par une signalétique directe et explicite. Pour éviter tout malentendu, il est recommandé de s’abstenir. Dans ce cas, il serait recommandé de patienter jusqu’à s’éloigner de la station. Dans les moyens de transport collectif fermés par contre (bus, train, métro, tramway…), la e-cigarette est interdite et ce dans l’intention d’assurer un minimum de confort et de bien-être aux citoyens.

Existe-t-il un âge légal pour acheter et utiliser une cigarette électronique ?