Pourquoi mon e-liquide me fait tousser ?

Dernièrement, les fumeurs  ont bénéficié d’une innovation plus que remarquable avec l’arrivée de la cigarette électronique. Plus besoin d’allouer une somme considérable pour ces tiges traditionnelles ; il faut juste investir dans une vapoteuse, quelques équipements et s’approvisionner en e-liquide  pour que la vie puisse être si belle. Ce système s’avère très avantageux par rapport à l’ancien, surtout sur le plan sanitaire ; car on n’est plus tenu de consommer de la pure fumée en vapotant. Cependant, certains utilisateurs se voient encore en train de tousser ; alors nombreuses sont les personnes qui se demandent pourquoi le e-liquide fait tousser ?

Un e-liquide de mauvaise qualité

Même si les cigarettes électroniques  ont eu pour principal objectif de réduire la dégradation sanitaire des fumeurs; on constate encore quelques individus qui toussent après avoir vapoté. Pourquoi ? Quelques raisons peuvent expliquer ce cas ; dont la mauvaise qualité du e-liquide en est la première. En effet, depuis quelques temps, le marché y relatif a largement évolué. Les fournisseurs et vendeurs ne cessent de s’accroître en nombre ; et n’y viennent pas sans propositions intéressantes. Des chargements de moins en moins chers, voire accessible à tout cadre budgétaire, se tassent devant les consommateurs. Et il paraît évident qu’une grande proportion de la clientèle est tentée par les produits à bas prix. Par ailleurs, ces derniers possèdent parfois une mesure de qualité nulle. Et bien sûr, ils ne respectent pas les normes établies ; d’où l’existence d’effet secondaire chez l’acheteur.

Une anomalie de dose en nicotine

Quand on utilise une cigarette électronique, on doit la recharger régulièrement pour en profiter. Et pour ce faire, on a le choix entre divers goûts et divers parfums. Mais quel que soit le choix qu’on fait, la nicotine n’est jamais à négliger. De toute façon, c’est la matière incontournable dans ce domaine. Néanmoins, il faut savoir que chaque e-liquide peut contenir un taux varié de nicotine ; et chaque vapoteur a également sa dose personnelle à respecter. Par conséquent, si jamais votre e-liquide est surdosé, il est fort probable que vous toussiez. Ce qui nécessite une vérification lors du prochain chargement.

Une allergie ou une intolérance

Comme pour tout autre chose, il arrive aussi qu’il y ait une particule qu’on ne supporte pas parmi les composants du e-liquide. Pour certains organismes, par exemple, il est très difficile d’assimiler le propylène de glycol ; pourtant il s’agit d’un élément majeur. De ce fait, il est normal que son corps réagisse autrement en contact avec la vapeur inspirée. Bien sûr, il est toujours possible d’opter pour un e-liquide plus léger et doux.

Les e-liquides disponibles sur internet sont-ils fiables ?
Trouver un e-liquide avec le vrai goût du tabac c’est possible ?