Inhalation directe ou indirecte : différences et nuances

Lorsqu’on débute dans le domaine de la vape, on vit dans un monde nouveau, sensation, mots, expressions. C’est pourquoi il est essentiel de savoir faire la différence entre le vapotage direct et indirect.

Généralité sur l’inhalation indirecte

L’inhalation indirecte, autrement appelée MTL accronyme de l’anglais Mouth To Lung vous permet d’inhaler comme si vous fumez. La vapeur est tout d’abord aspirée vers la bouche pour ensuite aller vers les poumons. C’est l’inhalation en 2 étapes !

Cette alternative est généralement conseillée pour les anciens fumeurs qui souhaitent débuter avec l’e-cigarette. Cette solution vous permettra une meilleure transition, un passage en douce qui vous fera oublier la cigarette classique. Pour pouvoir vapoter avec cette méthode, vous deviez avoir sur vous des matériels adaptés tels qu’un e-cigarette à faible puissance, un petit clearomiseur à résistance inférieur à 1 ohm et d’un drip tip.

Focus sur l’inhalation directe

On parle d’inhalation directe lorsque vous inhalez comme vous respirez. Cette méthode est particulièrement destinée aux fans de vapeur, autrement dit des vapoteurs experts. Elle consiste à aspirer les vapeurs directement vers les poumons. L’intérêt de ce type de vapotage est de générer une grande quantité de vapeur chaude lors de l’aspiration. Les vapoteurs dans ce cas-ci ne privilégient pas la saveur de l’e-liquide mais plutôt la vapeur.

Connue sous Direct Lung en anglais, l’inhalation directe ne dispose pas d’une étape de conservation de vapeur dans la bouche. Pour cette technique de vape, vous deviez vous munir d’un e-cigarette avec une batterie de plus grandes puissances, un clearomiseur subohm un drip tip large et court.

La différence entre inhalation directe et indirecte

Lorsque vous débutez dans la vape, il est rarement facile de vous y trouver dans les mots et les expressions utilisés. Il est bien évident que vous vous demandez toujours à quoi correspondent ces méthodes de tirage, lequel vous convient le mieux. Et entre le vapotage direct et indirect, il y a bel et bien une nuance à ne pas confondre. Si le premier promet des vapeurs denses, ce n’est pas le cas du second.

L’inhalation indirecte est la méthode la plus prisée bien que la méthode soit très attirante. Leur grande différence réside toutefois dans la technique de vape et dans le type d’e-liquide utilisé. Aussi, vous devez savoir que la pratique d’inhalation directe avec des matériels inadaptés peut avoir des conséquences telles qu’une remontée de liquides ou encore une gêne au niveau de la gorge.

Comment bien vapoter ?
Comment augmenter la sensation de hit ?