Comment baisser au fur et à mesure mon dosage de nicotine ?

L’addiction à la nicotine retrouvée dans les cigarettes peut être calmée en réduisant progressivement la quantité de substance dopante quotidienne. Il n’y pas de limite définie où la consommation de cigarette n’a aucun effet sur la santé d’une personne et diminuer le nombre de cigarettes a très peu d’effets voire aucun sur l’amélioration de celle-ci. Cependant, diminuer la quantité est un moyen pour arrêter sur le long terme, mais il est nécessaire de trouver des solutions pour baisser graduellement le dosage.

Diminuer avant d’arrêter

Certes l’idéal est d’arrêter définitivement la consommation de nicotine en fixant une date prévue, mais seulement quelques individus sont favorisés en possédant la volonté nécessaire pour y parvenir. Même si cette date semble importante, la période écoulée jusqu’au jour prévu est surtout utilisée pour contrôler, ajuster et diminuer de manière progressive le dosage de nicotine. Il est plus facile de prendre des décisions réalistes en rationnant la consommation journalière avant de choisir une date pour éviter les déceptions. En effet, fixer un but précis comme réduire le nombre de cigarette par jour ou semaine est la motivation la plus adaptée aux habitués et permet de garder un rythme de réduction dynamique jusqu’au jour d’arrêt. Changer les habitudes en remplaçant les moments où une personne prend une cigarette par une autre activité ou utiliser un substitut peuvent également prévenir les rechutes.

Trouver un remplaçant

La cigarette électronique a été fabriqué dans le but de servir en tant que substitut de la cigarette classique, elle offre des options de contrôle de la nicotine plus abouties et plus ergonomiques. La nicotine e-liquide procure une sensation similaire à la nicotine contenue dans les cigarettes classiques et existe à travers différentes concentrations. Une personne souhaitant arrêter de fumer peut donc se procurer les doses adéquates pour commencer à réduire les doses quotidiennes de nicotine. Vapoter est relativement différent de fumer et la concentration idéale dépend aussi de la longueur de la session, les vapoteurs dont les sessions sont courtes nécessitent une concentration plus élevée de nicotine dans le e-liquide et ceux préférant les sessions plus longues requièrent une concentration inférieure.

Quelques précautions

Il faut remarquer que dans certains cas, diminuer sa consommation peut être contre productif et peut nécessiter plus d’efforts et de discipline venant de la personne, elle peut montrer des symptômes de rechute sans bénéficier de l’avantage financier et sanitaire de l’arrêt complet.  Si un individu n’est pas prêt à arrêter, il peut adopter des alternatives qui réduiront les risques sur sa santé.

Pourquoi mon e-liquide me fait tousser ?
Les e-liquides disponibles sur internet sont-ils fiables ?